Principes de base

Accueil / Investir / Principes de base

En matière de placements, notre expérience le prouve, un projet d’investissement “éclairé” répond à quelques règles de base. Nous en avons dénombré cinq:

Règle 1: Définissez vos objectifs par priorité

Il existe mille et une motivations à l’acte d’épargne : préparer votre retraite, valoriser un capital, transmettre votre patrimoine, financer les futures études de vos enfants, et bien d’autres encore.

Il serait bien sûr trop simple de n’avoir qu’un seul objectif ! Il faut donc, après les avoir définis, les prioriser et déterminer celui ou ceux qui vont faire l’objet d’un investissement.

Règle 2: Déterminez votre horizon de placement idéal

Votre horizon de placement est indissociable des objectifs que vous vous êtes fixés.

Il correspond à la date à laquelle vous souhaitez matérialiser votre projet et percevoir le fruit de votre épargne.

De la combinaison de votre objectif et de votre horizon de placement, vous pourrez déterminer la performance attendue de votre investissement sur sa durée.

Pour atteindre cette performance, il vous faudra tenir compte de votre capacité d’épargne et ainsi définir vers quel type de placement (sécuritaire, dynamique, etc…) vous orienter.

Cabinet André Montocchio

Règle 3: Définissez votre profil de risque

Votre profil de risque correspond à votre capacité à accepter les fluctuations des marchés pendant la constitution de votre épargne.

Il est à rapprocher du type de placement “naturel” que vous avez détecté en déterminant vos objectifs et votre horizon de placement.

Dès lors, deux cas de figure :

• votre profil correspond au type de placement requis : c’est le cas idéal

• votre profil est plus offensif ou plus prudent que celui correspondant à votre placement : vous devrez éventuellement revoir vos objectifs de performances ou adapter votre horizon de placement … ou ne rien modifier !

Les placements qui ont les meilleures perspectives de rentabilité à long terme sont ceux qui ont les fluctuations les plus importantes à court terme.

Règle 4: Maintenez votre objectif initial

Une fois votre objectif, votre horizon de placement et votre profil de risque déterminés, vous pouvez investir.

Pendant la constitution de votre épargne, nombreuses sont les sirènes qui pourront vous inviter, au gré des fluctuations des marchés, à modifier fréquemment votre investissement, allant vers plus de sécurité, plus de dynamisme, puis de nouveau plus de sécurité, … mais pas nécessairement au bon moment !

Maintenir votre objectif initial sur la durée est le meilleur moyen de l’atteindre.

Et vouloir à tout prix éviter les baisses, c’est prendre le risque de ne pas capter les hausses.

Règle 5: Lissez vos investissements

Lorsque vous investissez sur des supports financiers, il existe un risque de fluctuations, parfois importantes.

Si le maintien de votre objectif initial reste une règle incontournable, il existe un moyen supplémentaire d’optimiser votre épargne :

Investir régulièrement (ou en plusieurs fois), permet de limiter l’influence des aléas des marchés.

En d’autres termes, les investissements réguliers lissent le “prix d’achat” et diminuent mécaniquement les risques d’acheter au plus mauvais moment.

Cette règle trouve sa parfaite illustration en période de forte volatilité des marchés.

Que faire lorsque les marchés sont fluctuants ?

Cabinet André Montocchio

Share This