Les 6 points-clés pour bien choisir votre complémentaire santé

Accueil / Dossiers conseils / Les 6 points-clés pour bien choisir votre complémentaire santé

Les 6 points-clés pour bien choisir votre complémentaire santé

Difficile de faire son choix dans l’offre de complémentaires santé… Comment comparer et savoir ce qui est le mieux pour vous ? Tour d’horizon des points essentiels pour bien choisir.

#1. Étudiez votre budget

La première chose à faire est de définir le budget que vous voulez ou pouvez consacrer de façon récurrente à votre santé. Cela dépend bien sûr de vos revenus mais aussi des charges auxquelles vous devez faire face. Vous n’êtes pas obligé de prendre les garanties les plus chères !

#2. Regardez ce à quoi vous êtes prêt à renoncer

Plus votre budget est bas, plus vous devrez faire des concessions… Vous pouvez choisir une complémentaire moins chère tout en conservant une très bonne qualité de soin en cas de besoin :

  • Sélectionnez les prestations de conforts auxquelles vous pouvez renoncer, par exemple la chambre particulière en hospitalisation, les montures de lunettes de marques, le dernier traitement de verres.
  • Faites l’effort de rechercher et de consulter des médecins de secteur 1 sans dépassements d’honoraires.

#3. Trouvez l’équilibre qui vous convient

Vous avez défini les prestations auxquelles vous pouvez renoncer. Trouvez maintenant l’équilibre qui vous convient. Autrement dit, faites des choix ! Par exemple, peut-être préférez-vous avoir la possibilité de prendre une chambre particulière pour une opération plutôt que d’avoir des verres sans reflet ?

En revanche, ne négligez pas les garanties indispensables pour vous. Par exemple, si vous avez des problèmes de dents depuis toujours, prenez les meilleures garanties dentaires. Si vous devez être régulièrement suivi par un cardiologue, soyez attentif à avoir des garanties qui prennent bien en charge les consultations chez un spécialiste. Et choisissez un spécialiste qui entre dans le cadre de vos garanties (secteur 1, signataire du Contrat d’Accès aux Soins).

#4. Réévaluez régulièrement vos garanties

Tous les 5/10 ans, réexaminez vos garanties en fonction des différentes étapes de votre vie.

Si vous êtes jeune, étudiez vos garanties en fonction du temps que vous êtes prêts à passer pour la recherche de vos professionnels de santé et de votre mobilité. Vous avez un avantage : les bonnes garanties ne coûtent pas si cher à cet âge. Ensuite, avec des enfants, certaines garanties doivent être réévaluées, comme les consultations par exemple. Puis quand on vieillit, les problèmes de santé ont tendance à augmenter. A ce moment-là, il faudra faire des choix !

#5. Etudiez les garanties d’assistance

Les garanties d’assistance ne sont pas forcément toujours mises en avant dans les contrats de complémentaire santé. Cependant, elles peuvent être d’une grande aide dans des situations délicates, par exemple une hospitalisation.

Ainsi, votre complémentaire santé peut vous envoyer une aide-ménagère ou quelqu’un pour suivre les devoirs de vos enfants lorsque vous êtes temporairement hospitalisé.

Attention toutefois à bien regarder les conditions : certains services d’assistance se contentent de vous mettre en relation avec un professionnel (tout en laissant la facture à votre charge) tandis que d’autres paient la facture !

#6. Recherchez les complémentaires santé qui négocient les prix pour vous

Dentiste, opticien, audioprothèse, implantologie, il est souvent difficile pour une personne isolée de négocier les tarifs. Certaines complémentaires santé le font pour vous. En particulier en cas de traitement lourd, il faut savoir faire jouer la concurrence en étant rassuré sur la qualité.

Share This